> 19/07/2014 - Les stocks du Secours populaire 63 au plus bas


Les entrepôts sont videsDepuis deux mois, la pénurie menaçait le Secours populaire. C'est chose faite, les entrepôts sont vides.: les aides européennes prévues en avril 2014 ne seront versées qu’en septembre 2014. Les responsables du Secours populaire ont décidé de "lancer un appel d’urgence auprès des pouvoirs publics".

Elles étaient attendues depuis 4 mois. Des palettes de lait ont débarqué vendredi 18 juillet au matin dans le dépôt du Secours populaire à Clermont-Ferrand. Des tonnes de lait qui ne sont qu'une goutte d'eau sur ce quai désespérément vide. Pour Christelle Giral, responsable du secteur alimentaire du Secours populaire 63, c'est la première fois que la situation est si critique. Le lait arrivé le matin même est à peine suffisant pour les 3 prochaines semaines sur le département. Et après ? Elle n'en sait rien.

Et c'est bien là tout le problème. Depuis la refonte du fond européen d'aide aux plus démunis, le Secours populaire n'a pas reçu de produits de premières nécessités. Du beurre, du fromage de la viande, c'est tout ce qui manque aujourd'hui à l'association clermontoise. Or l'aide de l'Europe représente 40% des besoins du Secours populaire.

"En principe, à cette saison et dans ce dépôt, notre difficulté est de savoir comment on range et où on met la marchandise. Cette année, c'est vide. Ça fait 17 ans que je suis au Secours populaire et je n'ai jamais vu ça !" affirme Christelle Giral, responsable du secteur alimentaire du Secours Populaire 63.

Alimentaire
Conséquence au bout de la chaîne.: les 850 colis distribués chaque semaine à la permanence de Bien-Assis (Clermont-Ferrand) sont réduits à peau de chagrin. La présidente départementale du Secours populaire a même honte de distribuer des colis si désespérément vides.

Les choses devraient rentrer dans l'ordre avant la fin de l'année. Mais d'ici là, la collecte assurée par les bénévoles auprès des grandes surfaces de l'agglomération est loin de compenser la pénurie européenne. Chaque semaine, près de 7000 familles bénéficient de l'aide du Secours populaire 63.


Aidez-nous à acheter des denrées alimentaires !

BULLETIN DE SOLIDARITÉ


Déduction fiscale :
UN DON DE 60 € NE VOUS COÛTE que 15 € !

Chaque don au Secours populaire français vous donne droit à une déduction fiscale de 75% de votre don dans la limite de 521 € versés. Ainsi, votre don ne vous coûte que le quart de son montant. Au-delà la réduction est de 66% dans la limite de 20% de votre revenu net imposable.












Bookmarker et Partagez